Tout savoir sur
le kombucha

Découvrez les origines du kombucha, ses bienfaits ainsi que le pouvoir des plantes sur votre corps et esprit.

Le kombucha, c'est quoi ?

Ses origines

Le kombucha est une boisson fermentée, légèrement gazeuse, souvent à base de thé noir ou vert. Ses origines exactes sont inconnues, mais on pense généralement qu’il a été créé dans le nord-est de la Chine dès 200 avant J.-C. Son nom viendrait du Dr Kombu, un médecin coréen qui a apporté la boisson fermentée au Japon comme remède pour l’empereur Inkyo. Avec l’expansion des routes commerciales au début du XXe siècle, les Européens ont commencé à en faire eux-mêmes, notamment en Allemagne et en Russie. Le kombucha est paru en Amérique du Nord à la fin des années 80 et début des années 90 dû à la croyance qu’il renforcerait entre autres le système immunitaire. Aujourd’hui, le kombucha est devenu une boisson populaire en raison de ses propriétés pour la santé et de son goût légèrement sucré et acidulé.

kombucha2

Son processus de fabrication

Le kombucha est fabriqué en faisant infuser des feuilles de thé dans de l’eau chaude avec du sucre. Une fois le mélange refroidi, on y ajoute le SCOBY (culture symbiotique de bactéries et de levures) et du kombucha d’un lot précédent. On recouvre ensuite l’infusion et on la laisse fermenter pendant sept à trente jours. Chez Goodsy, nous le laissons fermenter pendant trois à quatre mois afin de maximiser les bienfaits de la fermentation. Pendant ce processus, les bactéries transforment les alcools produits par la levure en acides organiques. Plus la boisson fermente longtemps, plus les enzymes digestives, les acides organiques et les probiotiques augmentent en quantité, ce qui nous aide dans notre objectif de créer le kombucha le plus sain qui soit.

Une boisson bonne pour la santé

Les acides organiques

Les acides organiques sont produits par divers microbes présents dans les aliments en métabolisant des molécules, des nutriments, des neurotransmetteurs ou des toxines. Elles contribuent également de l’énergie vitale au corps, ce qui donne de l’énergie additionnelle aux cellules du cerveau, des muscles, du foie, de la peau, etc.
Il existe trois types d’acides organiques que l’on retrouve le plus souvent dans le kombucha : l’acide acétique, l’acide glucuronique et l’acide gluconique. L’acide acétique est ce qui donne au vinaigre son goût distinct — mais ne vous inquiétez pas, notre kombucha n’a rien à voir avec ce qui se trouve dans votre garde-manger. Il possède également de fortes propriétés antibactériennes, qui aident notre corps à combattre les infections. L’acide glucuronique est produit par l’oxydation du glucose pendant la fermentation et est surtout connu pour ses propriétés détoxifiantes. Enfin, l’acide gluconique favorise la croissance des bifidobactéries, une sorte de bonnes bactéries présentes dans nos intestins. L’augmentation des bifidobactéries dans la microflore intestinale, régule et améliore la digestion.

Les probiotiques

Ce sont des micro-organismes vivant capables d’améliorer la santé quand le dosage est adéquat. Des recherches ont confirmé que les probiotiques aident à maintenir la santé. Ils peuvent atténuer les symptômes des maladies gastro-intestinales, comme le syndrome du côlon irritable et la stéatose hépatique non alcoolique, et contribuer au traitement des maladies du corps entier, comme le diabète de type 2 et l’obésité. Comme les acides organiques, les probiotiques augmentent également l’immunité de l’organisme, ce qui améliore la santé globale et la résistance aux infections.

Les enzymes digestives

Enfin, les enzymes sont essentielles à la santé physique. Il y a déjà des enzymes naturelles déjà présentes dans votre organisme, mais on peut également retrouver des enzymes digestives présentes dans divers aliments. Elles décomposent les glucides, les gras et les protéines des aliments, afin que les nutriments puissent être bien absorbés. Les nutriments passent ensuite par le petit intestin et se retrouvent dans le sang, où ils aident votre organisme à se réparer et à se maintenir.

Énergisé par les plantes

Framboisier

Son utilisation date du temps des dieux grecs. Dans les cultures autochtones et chinoises, cette plante est utilisée comme aide à la digestion ainsi que pour soulager les crampes menstruelles.

Ashwagandha

Surnommé le ginseng indien, il est reconnu pour ses propriétés neuro protectrice ainsi que pour la réduction de l’anxiété et du stress. Il est aussi utilisé par de nombreux sportifs pour favoriser leur force et explosivité.

Rhodiola

Cette racine adaptogène est utilisée dans les cultures russes, scandinaves et chinoises. Elle a la réputation de donner à celui qui l’ingère un boost d’énergie. Cette racine peut aussi aider à faire face au froid.

Stevia

Connue pour sa sensation de «sucré», la stévia est une vraie plante santé. Elle a des vertus efficaces contre l’hypertension et facilite également la régulation du poids notamment chez les personnes diabétiques.